Le top de l'immo de défisc en Loi Pinel

Mise en place depuis le 1er septembre 2014 par Sylvia Pinel, la loi Pinel vise à inciter les individus à investir dans l'immobilier neuf en construisant ou en rénovant. L'avantage de ce dispositif est de pouvoir bénéficier d'une réduction d'impôts jusqu'à 21% du montant de l'investissement initial. Néanmoins, il existe des contraintes à respecter pour bénéficier de la loi Pinel.

Pour commencer, le bien dans lequel on investit doit être neuf ou complètement rénové, acquis dans la période entre la date de mise en place du dispositif et le 31 décembre 2016 (avec reconduction depuis peu jusqu'en 2017) et il doit respecter des zones géographiques spécifiques en France à savoir en grande partie des agglomérations de plus 50 000 habitants. Une fois acquis, ce bien doit être mis en location et cette fois encore, il y a des conditions à respecter comme la durée où on est sur des contrats de 6, 9 ou 12 ans. Le loyer plafond s'élève à 7500/m² de surface habitable.

La loi Pinel : les informations complémentaires

Ainsi, ce dispositif fiscal permet de réduire considérablement ses impôts. En moyenne entre 24 000 et 42 000€ selon la durée du bail, soit en moyenne une réduction de 4000€/an pendant toute la durée de location. En plus de cet avantage fiscal, l'investisseur reçoit également les loyers des locataires. Cependant les biens acquis avec la loi Pinel doivent être analysés minutieusement car les prix peuvent être gonflés en raison de l'avantage fiscal qu'il offre. L'expertise doit donc être préalablement faite avant de passer au contrat. Par ailleurs, le bien immobilier doit également se trouver dans un quartier attractif pour avoir plus de chance d'être loué par des locataires potentiels.

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec une *

Quelle est la dernière lettre du mot sgab ? :