Le serrurier Paris doit-il avoir une assurance décennale ? Pourquoi ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer le besoin de faire installer une nouvelle serrure à sa porte. La raison la plus simple, lors de l’acquisition d’une nouvelle porte d’entrée, vous avez besoin de faire poser une serrure parfaitement adaptée. Il peut y avoir d’autres motifs de faire poser une serrure. 

On peut tout simplement souhaiter avoir sur sa porte d’entrée un modèle de serrure plus récent, plus sécurisé et doté des dernières protections contre les effractions. Une autre raison, cette fois-ci moins réjouissante, après une réparation de serrure suite à un cambriolage.

L’assurance décennale fait partie de ces informations que l’on se doit de demander auprès d’un artisan dès l’instant où l’on engage des travaux à son domicile.

Pourquoi faut-il faire particulièrement attention à ce point ?

En cas de problème lié à l’installation de la serrure ou à la qualité du matériel, la responsabilité de l’artisan serrurier Paris peut s’en trouver engagé. La possession par ce serrurier Paris d’une assurance décennale vous offre une protection sur d’éventuels dommages en lien avec le travail d’installation.


 

Le serrurier Paris, un artisan du BTP

La nature même du métier de serrurier Paris nécessite des compétences dans le domaine de la manipulation du métal. Son savoir-faire intervient dans la conception même de la porte d’entrée qui constitue un élément essentiel de la construction. De ce fait, le métier de la serrurerie constitue une des branches des métiers du BTP, en tant qu’activité du second œuvre du bâtiment.

Le second œuvre correspond des ouvrages sur un bâtiment lié aux travaux secondaires. Alors que le premier œuvre est en charge de mettre en place les éléments liés à la solidité et à la stabilité de la construction, tel que les fondations, les murs porteurs, les planchers ou la charpente, bref, tout ce qui concerne la structure même du bâtiment, le second œuvre, ou œuvre léger, va se focaliser sur l’électricité, la plomberie, les travaux de peinture, les fenêtres, mais également les portes et évidemment, la métallerie, qui recouvre la serrurerie.

On parle non seulement de serrurier Paris, mais de serrurier Paris métallier, accentuant cet aspect de son activité.

En établissant des devis serrurerie, en participant à la conception des pièces, en intervenant aussi sur les plans de la porte d’entrée, afin de s’assurer que son travail en atelier soit optimisé, les compétences nécessaires à ce métier ne ce limitent pas au simple travail sur un cylindre de serrure.


 

L’assurance décennale, une couverture pour l’artisan serrurier Paris

Du fait de ces compétences, et de l’ensemble des domaines que recouvrent le métier d’artisan serrurier métallier Paris, et du fait même de son activité sur le second œuvre du bâtiment, il est obligé d’avoir une assurance décennale.

Le terme de « décennale » couvre une période de 10 années à partir de la fin des travaux, en ce qui concerne les malfaçons et les sinistres éventuels qui auraient pu être causé par son intervention sur la serrure ou toute autre prestation directement liée à ses compétences professionnelles.

La loi Spinetta 78.12 de 1978 a rendu obligatoire la souscription pour tous les artisans du premier œuvre et du second œuvre de cette assurance décennale.

Le serrurier Paris va en effet travailler sur la partie finale des travaux, et peut créer des dommages sur les structures existantes. En effet, il peut, lors de son intervention porter atteinte à des éléments qui ont été mis en place par d’autres corps de métier.

Tous les artisans dotés de cette assurance peuvent donc ainsi garantir la qualité de leurs travaux, ce qui permet donc d’assurer non seulement le professionnel qui a effectué l’intervention, mais également le client, qui sait que le serrurier Paris possède une couverture en cas de soucis.

Prenons un exemple concret. Si après une ouverture de porte fermée, qui nécessite le remplacement de cylindre et de verrou, la porte se retrouverait affaiblit, et donc moins solide lors d’une nouvelle effraction, la responsabilité de l’artisan pourrait donc être engagé.

Dans le cadre de l’intervention des assurances, la décennale du serrurier Paris interviendrait, et si les expertises confirment que la fragilité provient de ses travaux, alors la couverture de l’artisan couvrira les frais engagés. Il s’agit donc d’une tranquillité d’esprit à la fois pour l’artisan, mais également pour le client.

Assurez-vous bien que votre serrurier Paris est bien assuré.

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec une *

Quelle est la dernière lettre du mot zzsje ? :