Le paillage

Le paillage est une opération qui consiste a recouvrir le sol de dechets de tonte, d'écorces d'arbres ou de paille afin de tenir le sol au frais. l'avantage est double, non seulement le paillage tiens les racines des plantes au frais, mail il économise l'eau en limitant l'évaporation. vous pouvez vider sur vos planches de légume le bac de votre tondeuse à gazon ou les copeaux de votre broyeur de végétaux.

Cette protection du sol à trois buts. Elle gène la germination des graines des mauvaises herbes, minimise l'évaporation et maintient les racines au frais en été et au chaud en hiver. Un paillis organique, à base de compost ou de fumier de ferme bien décomposé, améliore également la structure et la fertilité du sol. Il y a deux principaux types de de paillis : le film plastique homogène et étanche, et le paillis aéré, sous la forme de compost, fumier décomposé, écorce broyée, sable grossier ou fibre végétale.

Dans les régions aux hivers très froids, épandez une couche épaisse de fougères sèches, de terreau de feuilles, de cendres de bois, d'écorces ou de paille, pour protéger du gel les racines et les bourgeons dormants. Appliquez le paillis chaque année, au printemps ou en automne, sur un sol frais mais pas détrempé. Ne paillez jamais un terrain très froid, ou gelé. Pour lutter efficacement contre les mauvaises herbes, le paillis doit avoir de 5 à 8 cm de hauteur. Pour protéger les racines du froid, paillez sur 10 à 15 cm. Dégagez le collet de la plante, pour éviter la pourriture et ne pas attirer les ravageurs qui dégradent les nouvelles pousses.

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec une *

Quelle est la première lettre du mot bgpo ? :